Archives par étiquette : Simone

Simone Veil : un engagement petite enfance méconnu

Alors que les hommages se multiplient et que des pétitions apparaissent pour demander que Simone Veil soit inhumée au Panthéon, au nom de son engagement pour les droits des femmes, le bilan de l’ancienne ministre de la santé en matière d’aide à l’enfance reste méconnu. Il est pourtant bien réel.

Les parents, quand ils déposent leur enfant à la crèche, et nous même, assistantes maternelles devons beaucoup à Simone Veil!

Simone et la petite enfance, c’est une histoire qui débute en 1978. 

Dans les « prisons » de l’assistance publique, les enfants vivent la journée dans leur lit, sans contact, sans jeux, sans paroles, Seul les soins d’hygiène les en sortent momentanément. Simone Veil humanise ces lieux en lancant l’opération pouponière : Les enfants sortent des lits, les « berceuses » sont invitées à jouer avec eux et à leur parler.

Simone Veil s’intéresse à la formation des assistantes maternelles et crée leur statu en 1977.
Les nourrices (pour les moins de 3 ans) et les gardiennes (pour les plus de 3 ans) disparaissent au profit d’assistantes maternelles qui obtiendront un agrément pour pouvoir exercer chez elles.

 

Pour voir la loi de 1977 en intégralité c’est ICI Un lien de telechargement s’affiche en bas de votre écran, cliquez sur ouvrir

 

 

 

Affaire Novak

Suite à l’affaire Novak, en 1966, elle réforme l’adoption. Pour la première fois, la réforme de 1966 établit des règles claires entre l’enfant et la famille adoptante. Elle distingue deux régimes encore en vigueur aujourd’hui : l’adoption simple, où le lien avec les parents adoptants s’ajoute à la filiation biologique, et l’adoption plénière où le lien avec la famille adoptante se substitue à la famille d’origine. 

 

Enfin, au ministère, elle adoptera aussi une circulaire sur le parrainage d’enfant ; Cette solution, qui reste encore aujourd’hui trop méconnue, permet à des familles d’être aidées dans leurs tâches éducatives par des « parrains » volontaires et bénévoles.

sources : la-croix.com/France/Enfance-autre-bilan-Simone-Veil-