La théorie du chirurgien

En Converse roses et chemise de bûcheron, Darius, 2 ans, savonne méticuleusement un poupon en plastique dans une baignoire d’enfant. À quelques mètres, des petites filles jouent avec des voitures.

A la crèche Bourdarias, à Saint-Ouen :« On encourage les filles à manier le marteau à l’atelier bricolage, et les garçons à s’exprimer à l’atelier émotions », explique David, un des éducateurs. Dans la bibliothèque, les histoires pour la sieste s’intitulent par exemple : Le Papa qui avait dix enfants.

C’es pas gagné ! Cliquez sur l’image pour voir la vidéo  » La théorie du chirurgien »

Chez moi mes pt loulous mettent leurs couverts et assiette pour le repas.Il y a des assiettes et des couverts  roses, bleus, verts, jaunes…Déjà conditionnés princesse et super héros les filles ont choisis violet et roses, les garçons bleus et verts. Si je dois modifier mon comportement et mes attitudes pour que tous, garçons et filles, aient les mêmes chances…je le ferai et ne sois donc pas étonnée, Louise, si lundi je te pose assise devant le garage plutôt que devant la maison rose…