« Allonge-toi confortablement, ferme les yeux, je vais te raconter l'histoire de Tom, un petit chat noir très rigolo. Tu vas apprendre à te relaxer avec lui en jouant avec les nuages en compagnie de Monsieur le vent.

Claire Boutillier est assistante maternelle à Poitiers, de formation psychologue de l’enfant et de l’adolescent . . Elle est l’auteur d’un Mémento de psychologie du développement à l’usage des professionnels de l’accueil des bébés aux éditions Eres.Cliquez pour voir l'image dans sa taille originale

 

Claire et moi avons 2 choses en commun : des vrais petits diables!!!!!!!!

Pour commander cliquer sur l’immage

Claire  m’a fait découvrir ces contes relaxants qu’elle utilise pour faire retomber l’excitation avant une activité manuelle qui demande un peu de concentration, soit après un jeu dynamique pour retrouver un peu d’apaisement. La musique relaxante est déjà utilisé en structure. Je trouve intéressant de reprendre cette idée dans nos maisons et qu’elle soit adaptée sous forme de conte pour les enfants. On peut aussi l’utiliser avant la sieste pour faciliter l’endormissement.

CHUT !!!…On écoute….SAMSUNG CAMERA PICTURES

Goyave le petit singe Relaxstory

Catégories : ---La chronique de Marie

Articles similaires

---La chronique de Marie

Le salaire net des assistantes maternelles augmente en 2018 !

Vous l’avez entendu aux informations ou vu sur les réseaux sociaux. On en parle dans l’Assmat et sur tous les sites dédiés aux assistantes maternelles et aux employeurs d’assistantes maternelles, en passant par vos syndicats… Lire la suite…

---La chronique de Marie

Que la force soit avec vous pour 2018 !

Que la force soit avec vous pour 2018 ! Je vous souhaite une galaxie de bonheur et des vaisseaux d’amour… Je souhaite à tous les enfants à naître en 2018 de faire leur premier pas Lire la suite…

---La chronique de Marie

Magnifique…

Avec plus de 470 articles ce blog avait besoin d’un coup de jeune, tout comme moi… Je vous présente donc mon nouveau blog que je qualifierai de « MAGNIFIQUE » sans aucune modestie. Quant à moi, pour mon Lire la suite…