COMMENT EN CE 17 JUILLET 2015 J AI ETE ASSASSINEE

coeur

Il est charmant, pas mon style, un peu trop cet air de premier de la classe. Environ 35 ans et on ne lui a jamais de mémoire connu une aventure. Enfin…c’est ce que disent les anciens de l’immeuble. Il a l’air bien même s’ il a déjà jeté un seau d’eau sur la voiture d’un voisin, à qui je prête depuis ma place de parking, afin qu’il ne subisse pas d’autres assauts. Je n’en avait pas besoin de ma place numérotée. Avec les loulous je ma gare plus près du local à poussette. Avec moi il est agréable, m’octroie de grands sourires accompagnés d’un petit mot de courtoisie et le peu de fois où je me suis penchée de mon balcon pour entrapercevoir chez lui, je n’ai pas vu grand chose. Il est vrai que les fenêtre sont devenues opaques, entre la pluie et le vent depuis les années.Un ordi placé très haut pour travailler debout (j’ai entendu qu’il avait mal au dos) une table, un lit…pas de décorations ni aux murs ni même posées sur les meubles inexistants. Parfois du linge, toujours étendu à l’intérieur, malgré la terrasse. Depuis 3 ans que j’habite la porte d’à côté, il n’y a toujours que les ampoules au plafond. Le simple minimum noyé dans la poussière. Il est peu être sportif…il a souvent un sac à dos. De son intimité, je n’ai que son code d’accès à son ordinateur le jour où j’étais en panne de réseau. Mais quand c’est tout l’immeuble qui est en panne, c’est lui qui vient me voir : il me trouve hyper efficace pour résoudre les problèmes. Depuis quelques temps quand il me croise, il parle aux enfants et la conversation s’allonge…..

Depuis 15 jours, les matins je me suis levée à 6h. Comme d’habitude pour préparer la journée mais avec une petite effervescence en plus: c’est les vacances avec les joyeux pique-niques ! La périscolaire a agrandi ma tribut. Avec mes 5 loulous j’ai l’impression qu’on est une petite colonie de vacances et j’adore ! Les plus grands aident les tout petits qui eux, imitent les grands. Je suis admirative du coup de voir  »mon » O ». et  »ma » petite  » T »  drôlement débrouillards pour leur âge. Et pas besoin de leur dire de tenir la poussette, il y a les plus grands pour dire les consignes….depuis le temps que je rabâche !!!

Enfin donc… tous les matins,j’ai préparé le sac pour sortir : noter le nom sur les couches, emporter suffisamment de bouteilles d’eau, les gobelets, les tétines, les doudous, la tenue de rechange……je compte 1,2,3,4,5,à chaque fois. Ouf le compte est bon !

J’ai préparé le repas du pique nique. En aval j’avais prévu les repas de la semaine et fais les courses, bien sur, hors temps de travail. Ça y est : tout est dans la glacière . J’organise ensuite la voiture : assez de couvertures, des jeux et jouets……

à sept heure trente je file vite sur la douche et à peine habillée voilà que les premiers arrivent.

Au parc je compte tout le temps dans ma tête : O. est là, T . est à droite. L est plus bas avec sa sœur, K . était là il y a trente seconde! Ouf il vient juste de se cacher derrière la poussette. Je déballe les sacs tout en comptant à nouveau : O. est toujours là. T est passée à gauche. L se dispute avec sa sœur :  »STOP les filles ! » K. Mais où est donc passé K.? Pendant que je confisquais l’objet convoité de la dispute, il a disparu!. Ouf!  K est là : assis devant mes pieds, tellement près que je ne le voyais pas. Ce sera ainsi tout la matinée, avec en plus la maintenance des besoins de chacun ,leur soif , leur petite faim, leur fatigue, leur colère. Pour la crème solaire, ils sont en file indienne. Alice ma collègue aligne aussi ses pts loulous pour profiter de mes mains déjà grasses: 10 à tartiner. Maintenant je compte encore, mais j’ai rajouté une difficulté : il faut qu’ils aient tous les chapeaux sur la tête ! Il y a celui qui enlève le chapeau posé sur la tête de son copain, celui qui ne veut pas le mettre…..et si mon téléphone sonne de concert les loulous se mettent soit à pleurer soit à crier pour attirer mon attention sur eux! 

Aujourd’hui c’est un peu différent c’est mon dernier jour de travail et j’ai réservé une matinée que J. attend avec impatience . Sa maman a accroché mon planning des sorties sur son frigo et tous les jours J. qui sait lire, mais a encore du mal à se repérer dans la semaine, me demande :  »Dis nounou, c’est quand qu’on va à Max Aventure et au Mac Do ? » Et tous les jours je réponds : « vendredi » . Nous sommes donc vendredi. Il est 14h et je croise mon voisin étonné de me voir sortir à cette heure là avec la canicule !

 »Non , on ne sors pas! On rentre » s’écrit J.  »Nous sommes allés à Max Aventure et manger au Mac Do » raconte t elle toute fière. Je rajoute  »Oui c’était climatisé partout.. ainsi que ma voiture et nous rentrons faire la sieste au frais ».

Mon voisin me dit alors   »mais finalement c’est pas vraiment un travail que vous faites, c’est un peu une occupation, un deuxième…….en cherchant des mots qu’il ne trouvait pas. Mais il répète à nouveau  »Oui c’est ça c’est plus une occupation »

Sous-entendait il par le mot   »deuxième »:  deuxième boulot tel un « boulot d’appoint »? Mais je n’ai pas d’autres boulot, ni premier ni deuxième ???? !!!!!!

Le doute m’envahit un instant. Non !!!!!……………….. Enfin Marie!!!!!………..Non !!!!…. il plaisante ! C’est sur!……..

Puis je me suis rappelée qu’il était célibataire, sans enfants………

Pour lui, quand il me croise c’est que je suis en sorties…au jardin, les loulous s’amusent et donc moi aussi. Je n’ai pas de dossier dans les mains juste un gros sac de ballade !

Ce soir quand les loulous seront partis, je passerai l’aspirateur, nettoierai les sols, rangerai les jouets, laverai le linge de lit des enfants, les bavoirs, nettoierai les marques de leurs mains posées un peu partout et pas toujours propre, je mettrai sur mon blog les photos pour les parents, noterai les menus. Ce week-end, je ferai l’administratif. Je ne vous parlerai pas du temps passé en tant que bénévole présidente du RAM et vice présidente du CAMAM à me battre pour la valorisation et la reconnaissance de notre métier,  ni le temps passé à répondre aux mails de collègues ou de maman via mon blog ou fb  qui demandent conseil ou aide, de la collègue qui n’arrive pas à calculer sa rupture de contrat, etc……Tout cela en dehors de mon temps de travail qui lui, s’étale déjà sur 50h. 

Ce 17/07 2015 mon voisin m’ assassiné.

Pensez vous qu’à Max Aventure, il n’y a pas eut de bobos, de pleurs, de rivalité, de besoins vitaux, que surveiller des enfants éparpillés chacun dans des sphères de jeux différents est facile ? L. pleure derrière le filet, instant de panique, elle ne trouve plus la sortie. Calmement, je la guide et elle me fait confiance, elle sait que je vais la « sauver ».  A moins que vous pensiez que la « gardienne que je suis » est restée assise et s’est « bien » reposée….

Avez vous déjà mangé au Mac Do avec 5 enfants de 6 mois à 6 ans , sans la maman pour aider, sans papi et mami ???? Heureusement il y a ma collègue, qui tout en surveillant les siens, surveille les miens le temps que j’aille chercher la chaise haute. Pensez vous que c’est reposant ??? Pensez vous vraiment que j’ai mangé tranquille ? 

Je garde l’espoir que ce n’était qu’une plaisanterie. Je n’ai pas relevé, par manque de courage ou est ce la peur qu il ne soit sérieux dans ses propos?Par où commencer? Comment expliquer, qu’en plus de tout cela il y a la fatigue du bruit, celle physique du portage, que gérer 5 enfants avec des âges différents c’est des besoins différents, que j’effectue 50h/semaine, que je n’ai pendant mon travail aucune minute à moi, excepté pendant la sieste…..quoique je vais devoir vous laisser, pendant la sieste il faut que j’organise les goûters et les activités pour après le réveil…..

VOILA COMMENT EN CE 17 JUILLET J AI ÉTÉ ASSASSINÉE, brutalement, sans préméditation mais avec force. J’ai sentie 300 000 coups de poignard en un seul instant, un pour chacune de vous, puisque vous êtes 300 000 environ en France.

Je suis anéantie. Je vais partir en vacances , recharger mes batteries pour faire de ces 300000 coups de poignard 300000 raisons de me battre.

N’hésitez pas à laisser vos commentaires si vous avez vécu une situation similaire!

 

18 réponses sur “COMMENT EN CE 17 JUILLET 2015 J AI ETE ASSASSINEE”

  1. oh la la! je m’attendais tellement à la « chute »!
    tu as bcp de mérite chère collègue! j’avoue moi je refuse « max aventure » malgré que les parents et grands-parents m’ont dit plusieurs fois: « tu sais on a payé une cotis’, on a la carte ! dis nous si tu veux y aller! » j’estime perso que j’en fais assez (meme si j’adore mon job) mais ça je leur laisse! ça ne me tente pas!
    qd au mc do idem: j’ai juste emmener la grande de 4 ans le dernier mercredi de juin quand mes ados (j’avoue!!!) on terminé le collège, pour marquer l’évènement!
    certes j’ai la chance d’habiter à 5 minutes de dinard et de les emmener à la mer (oui je sais j’ai aussi du mérite avec crème solaire, maillots secs…puis mouillé et chapeaux puis sable partouuuuuuuuuut dans la voiture au retour!
    Après 3 semaines de congés dont 2 semaines de folie au soleil d’où je suis rentrée toute bronzée et toute reposée, j’ai hâte de retrouver les espaces-jeux, le dojo de motricité, la médiathèque pour les bébés-lecteur ou encore l’école de musique avec les bébés-musiciens!!!
    Nous donnons bcp, recevons bcp d’amour et de sourires en échange de la part des enfants, des parents aussi (…parfois)!
    Bon courage, toutes mes amitiés
    sandrine

  2. Cette « petite » phrase assassine je l’entend malheureusement presque tous les jours …. mais il y a eu un jour où elle a été plus dure à entendre car elle sortait de la bouche de mon beau père alors que je lui parlais du CAMAM il m’a tout simplement coupé la parole en me disant :  » les femmes élèvent des enfants depuis la nuit des temps tu n’as pas besoin d’avoir un diplôme pour ce que tu fais !!!! Ma mère me mettait dans une caisse au bout du champs quand elle travaillait et j’en suis pas mort !!! ………  » Je n’arrive toujours pas à encaisser cette réflexion, je me suis sentie rabaissée , meurtrie ….. Je me demande si un jour on finira par faire changer les choses ……

    1. 🙁 Peut être même qu’on a pas besoin d’être payées si on suit son raisonnement!!! Grrrrr! On va attacher ton beau père et mon voisin contre un arbre et on va faire la danse des indiens autour avec nos loulous qui jusqu’à ce qu’ils disent « pitié »!!!

  3. Comment vous remontez un peu le moral. ….un jour à la piscine avec …4 loulouttes une dame est passée à côté de moi dans les vestiaires, j étais en train de peigner et secher ce pti monde et entends une de mes petites filles m appeler « mamy » et nous dit : vous en avez de la chance d avoir une mamy aussi courageuse avec 4 petits ….et les fillettes de répondre : et en plus c’est notre nounou ! Et la dame me dit : Bravo madame ! Quel beau métier vous faites, je sais que j en serai incapable car je sais que c’est un dur labeur !
    Sans voix je suis restée ou plutôt si j’ai dit MERCI MADAME ce n est que du bonheur !
    Bonnes vacances !

  4. Bonjour.

    Je suis  » juste » une maman de 2 enfants .. Mais ds mon métier j’aime des ateliers culturels pour enfants .. Durée 2h .. Une paille !!!
    J’admire profondément ce que vous faites. Car en plus du boulot que ça représente vous êtes la 2′ maman de la chair de notre chair…. .

    Les seuls personnes capables de dire ça sont celles qui n’ont pas d’enfant !!!!
    il ne faut pas en tenir compte !!!!
    Vous faites un travail merveilleux

    Delphine.

  5. hihihi. ressucite vite Marie No. nous les attendrons au virage, le jour où ils aimeront un nouveau-né et vomiront leur peur de les confier. c’est à ce moment précis que nous prenons toute notre valeur. bonnes vacances et bien le bonjour à ton charmant voisin.

  6. heu… pas mal comme travail d’appoint!! lol
    il est vrai qu’on en a marre d’entendre des reflexions a la « con »
    quand tu sors avec tout tes petits et qu’on te regarde et que tu entends : ben ca y va les allocs!!!!
    je dis plus rien maintenant et je me contente de repondre oui ca aide a vivre!!!
    je te tire mon chapeau pour les avoir emmener a mac do!! moi je le fais uniquement 2 par 2!! lol

    1. Oui parfois le silence est la meilleure réponse ou acquiescer comme tu dis….il y aurait tant à dire! Pour le Mac Do j’y étais avec une collègue et ses loulous. S’il faut en amener un enfant aux toilettes l’autre peut surveiller pendant ce temps. Seule je n’irai pas, impossible à gérer pour commander, chercher les chaises hautes, la paille qui manque,etc…..

  7. Pour ma part, je suis vraiment navrée de voir que certaines personnes se permettent ce genre de remarques quant à notre travail. Comme je dis souvent,  » venez une journée entière voir et comprendre comment se déroule ma journée de travail¨. mais, pour le moment, personne n’ai venu.

    Vendredi dernier, je pars moi aussi avec pique nique, couches, vêtements de rechange, jouets, maillot et serviette…et j’en passe. Bref, chargée comme un petit mulet ( je mesure 1m53 alors je vous dit pas l’ironie de me voir ainsi), accompagnée des quatres petit loupios accueillis ce jour là ( de 2ans et demi a 5 ans). Et nous allons pique niquer au bord du lac, avec bien sur petit baignade obligatoire.

    Aprés avoir comme tu dis, passé la crème solaire à chacun, mis les brassards, mis les maillots, les chapeaux, nous voilà a patauger dans l’eau pour le plus grand plaisir de chacun. Moment de détente pour les petits mais de stress pour moi, même si ils ne sont pas trop aventureux et restent prés de moi, l’eau est un grand danger donc source réelle d’angoisse de les avoir à l’oeil chaque instant.

    Aprés avoir gérer les conflits du quotidien, séché tout ce petit monde, remis les couches , rhabillés et deuxième couche de créme. nous voilà tous ensemble pour le repas, surveillant que toutes les mains soient propres, aprés avoir préparé tous les sandwichs, servi a boire a chacun, surveillé que tout le monde mange bien, ramené les plus grand aux toilettes, rechangé les couches….

    Voilà, mes petits qui jouent au sable avec l’énorme sac de jeux que j’ai porté en plus de tout le reste. Me voilà donc en train de « déguster » mon sandwich avant de reprendre la route pour la maison pour la sieste.
    Et à ce moment là, une amie de mes parents arrive et me dis  » alors, là, chapeau , c’est trop cool la vie de nounou, on flanne à l’ombre et on est payé pendant que les autres bossent « …. Euh, je comprend pas, j’ai failli m’étouffer avec ma dernière bouchée. Que répondre ? Sur le coup, telllement surprise par cette remarque, je n’ai su que dire.

    Aprés un tant de mastication et aussi de réflexion, je lui dis  » d’abord, bonjour » puis, je me permet la remarque suivante  » je crois que maleheureusement comme beaucoup de personnes, vous ne pouvez pas vous rendre compte du travail que je fourni. Oui, aujourd’hui, je suis là avec les enfants, c’est leur sortie préférée, ils se régalente et moi aussi.  » Puis, en regardants les enfants jouer et rire, je lui dit  » ma plus belle récompense c’est de les voir ainsi, alors mme veuillez m’escusez mais au lieu de discuter avec vous, je vais aller rire avec eux, car aujourd’hui je travaille. bonne journée à vous »

    bref, je pense qu’il y a encore beaucoup de travail à faire pour que les mentalités changent à notre égard. Mais pour rien au monde, je ne changerais…. bonne journée à vous toutes et sutout bonne vacances à toi….

  8. vive le CAMAM vite un diplome !!!
    ça ne viendrait pas a ces personnes de dire au chauffeur de car de tourisme qu il est en ballade , a la couturière ou plumacière que finalement son métier c est que de l art et par conséquent ni fatiguant , ni stressant , ni contraignant …..; non !!! nous on fait ça pour jouer avec les enfants …..

  9. Un seule réplique assassine et tout nos efforts déployés tombent à l eau .. Mais qu importe, il faut continuer à nous faire valoriser et je suis sure qu après tes vacances tu seras  » a bloc  » !!!’ Bisous

    1. OUI! Mais je n’en veux pas à mon gentil voisin. Il n’est que le reflet d’une société. Je pense qu’il serait désolé s’il « connaissait notre métier ». Hélas, notre travail est souvent invisible et l’image de la « gardienne » aura du mal à disparaître de la mémoire collective.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.