Archives pour la catégorie –La chronique de Marie

Accueillir un enfant différent chez l’assistante maternelle

20170313_103845 (2)Gabriel est atteint de trisomie. Quand je l’ai accueilli, je n’ai pas cherché à m’informer sur son handicap pour ne pas avoir d’à priori. Je le considère comme n’importe quel autre bébé, je ne fais aucune différence et Il n’est pas le seul bébé à ne pas crapahuter à 1 an!

Ce n’étais pas un choix volontaire au départ, ayant signé la promesse de garde bien avant que les parents ai eut connaissance du handicap. Gabriel est comme tous les bébés trisomiques : attachant et plein d’amour. Il fait parti de la vie et des jeux des autres enfants, qui a cet âge là ne font pas la différence. Les photos ci dessous , après les reportages, vous parlerons plus que des mots sur le regard qu’ont envers lui les autres enfants que je gardeCapture

Laure et Gilles sont les parents de Gabriel, 13 mois, atteint de Trisomie 21. A l’occasion de la journée mondiale de la Trisomie 21, le 21 mars, ils ont expliqué ce handicap aux élèves de l’école Castellane, où leur fils aîné est scolarisé. Rencontre en vidéo.



20170313_105024 (3) 20170313_104959 (4) 20170313_104659 (3) 20170313_103538 (3) 20170313_103440 (2)

Le bonheur se partage, ma preuve en musique !

cinq-enfants-de-dessins-animes-54068256C’est difficile de définir l’accueil familial.

Cela est encore plus dur pour les familles de s’en faire une juste idée. 

Qu’est ce qui le différencie de l’accueil en crèche? Bien des choses, me direz vous, et vous avez raison. J’ai failli reprendre le discours des psychologues (d’aujourd’hui), tellement vrai, qui expliquent que la relation privilégiée avec la mère, le père ou l’assistante maternelle est nécessaire et constitutive de son développement. Plus le lien créé avec une personne REFERENTE est intense et pérenne, plus il permettra à l’enfant de tisser des liens multiples. C’est le modèle des « racines et des ailes » : s’enraciner dans une relation forte et privilégiée permet de trouver des ailes pour s’envoler vers les autres et NON PAS L’INVERSE!

J’ai déjà passé une journée en crèche pour essayer de mieux comprendre cette différence. Mon impression, bien que positive, m’a laissé pourtant un sentiment de manque : l’affectif, le partage des émotions…… la vie, quoi!

Un parent m’a un jour posé une question, qui m’a surprise au début mais effectivement m’a interpellé tant il avait raison : « Quand vous allez au RAM, mon enfant est tout seul? « . Effectivement, respectant (à l’époque^^) le souhait de notre animatrice de ne pas prendre en photo les autres enfants, j’en étais arrivé à ne plus faire de photos de groupe. Dès lors, j’ai pris principalement des photos avec l’enfant dans un univers plus large, en interaction avec ses camarades.

Mais je n’étais pas satisfaite. Comment montrer à mes familles cet esprit « familial », bon enfant, différent des structures aseptisées. Un esprit  emplit de bonne humeur et de rires, de camaraderie, d‘amitié, de fraternité, de partage et d‘entraide qu’est le monde des assistantes maternelles. Valeurs qui se transmettent et qui sont essentielles à mon avis pour se sentir heureux.

Alors voilà c’est chose faite aujourd’hui : je vous fais partager notre monde en musique, lors d’une matinée au RAM. Monde où l’enfant est roi et auquel nous transmettons nos énergies et nos émotions.

Pour le découvrir cliquez sur l’image ( attendre qq secondes pour le démarrage) C’est cafouillis peut être….on se trompe parfois de prénom ou de sexe parce qu’on ne connait pas tous les enfants de nos collègues ,mais écoutez en fond nos rires mais aussi ceux des enfants!!!!!

J’adore cette chanson qui met de bonne humeur! ET oui, il y a des côtés bien agréables dans mon métier 😉 Comme le dit ma cop Alice à la fin de la chanson « on s’éclate bien ici!!! » :) :) :)

abstract 3d illustration of colorful piano keyboard over white background

abstract 3d illustration of colorful piano keyboard over white backg

La visite de la PMI chez l’assistante maternelle

Ce matin  la puéricultrice est venue nous rendre visite pour le renouvellement de mon agrément. J’ai toujours été zen lors des visites PMi, j’ai une redoutable confiance en moi puisque je suis parfaite^^ ^!!!!!! Cependant  bon  nombre d’entres vous redoutent cette visite, alors voilà mes petits conseils traités entre humour et sérieux : 

1er conseil : UTILISEZ DES messages SUBLIMINaux

813197db60abc54e2044c7a52e8695d0nounou-qui-dechire-tee-shirts-t-shirt-col-v-femme

 

Si vous avez un tableau noir, n’hésitez pas à l’utiliser!

Je vous conseille cependant d’effacer la petite ligne en dessous^^

Vous pouvez portez les messages subliminaux sur vous…..N’oubliez pas les enfants ^^ !!!

Une bonne odeur de gâteau dans le four lui donnera  l’impression que c’est une « bonne maison » dans laquelle il fait bon vivre.

mode-bebe-tee-shirt-bebe-message-j-aime-for-18515290-jujuju887447995deb9-5e194_big

 

1er cas de figure : Vous tombez sur CRUELLA :tumblr_m9osbiwoud1qjxdgko1_500_zpsc9ce9f8c (1)

Une seule solution : revisionner le film « Maman j’ai râté l’avion » et mettez le paquet. N’hésitez pas à encourager les enfants que vous gardez à laisser traîner toutes les petites voitures.  Précédemment vous auriez pris soin d’enregistrer des pleurs d’enfants : mettez le volume à fond! Bébé régurgite? Vite! Donnez le lui dans les bras! Le plus grand a la gastro :  finalement on le trouve un peu grand pour porter des couches……allez on tente sans! Va donc t’asseoir sur la gentille dame^^

Normalement, elle vous prendra pour une sainte et n’est pas près de revenir!!!!

 

2ème cas de figure : elle ressemble plutôt à MA SORCIÈRE BIEN AIMÉE :tumblr_muonoshPis1sgqajwo1_500

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme vous êtes grandes, je vous passes les recommandations d’usage du style: hygiène de la maison, vérification de la sécurité, repas prêt à l’avance. Je vous rappelle que trop bien faire peut être source de stress : donc on n’organise pas d’activité, à moins que vous ne soyez sûre de vous, pour occuper les enfants. Pour qu’un peu il y ait de la peinture partout, bébé qui se met à hurler de faim, l’entretien peut vite passer au cauchemar……donc…

Mon conseil n° 2 

Se mettre à sa place, se poser les questions qu’elle se pose. Considérer que si vous n’êtes pas top cela peut lui retomber dessus un jour. Imaginez  il y ait un accident chez une assmat dû à la négligence de celle ci ou à son stress : qui accusera t on de n’avoir pas déceler ce stress ou cette négligence chez l’assmat? Elle est responsable et a bien raison de se couvrir. N’en feriez vous pas autant?

Posez vous toutes les questions possibles en vous mettant à sa place. Toutes les questions sur votre organisation à la maison, en cas de sorties, transport des enfants, éveil, sécurité, bien être, communication des parents, gestion du stress, la formation etc….. Nous ne sommes pas parfaites. Elle a besoin de savoir qu’en cas de difficultés, nous n’hésiterions pas, même pour les plus anciennes, à s’appuyer sur son aide ou celle du RAM. Alors exprimez le lui. Elle a besoin d’anticiper les éventuels soucis que vous pourriez rencontrer, rassurez là, non pas d’être parfaite mais que si vous êtes en difficulté, vous saurez vers qui vous tourner. Du bon sens, juste du bon sens…de l’honnêteté quand à vos qualités et vos faiblesses. 

Mon conseil n° 3 :

Pour une dérogation, mettez en avant, certes vos capacités à vous organiser, mais également le pourquoi du souhait des parents, la problématique que cela entraîne pour eux, le stress de la maman etc….. Exprimez le fait que cette demande vous a demandé une longue réflexion à laquelle vous êtes désormais sûre d’être à la hauteur. Et surtout assurez vous, avant d’en faire la demande, que vous serez à la hauteur…..

Personnellement ce matin, je l’ai rassuré quand à mes activités extérieures associatives liées à mon métier. Savoir que j’en avais abandonné certaines pour mieux me recentrer sur mon métier l’a rassurée. Trop de fatigue = trop de stress = assmat stressée…….:(  Elle n’a pas tord : je n’arrivais plus à tout gérer, je ne me reposais plus assez. Il faut savoir se recentrer parfois sur l’essentiel…

Témoignage d'Isabelle Padioleau, assistante maternelle : "C’est toujours une remise en question, qui est pas mal d’ailleurs.
Pourquoi je fais comme ça ? est ce la meilleur façon? ou j’en suis de mes formations? de mon secourisme….
Et puis je considère ce renouvellement comme une nouvelle étape. Un dialogue avec une professionnelle de la petite enfance."
http://chezisabelle.blog4ever.com/

Pour mon renouvellement, je n’ai même pas posé la question, pour moi c’est une évidence. Pour ma demande de dérog….on verra bien, je suis confiante et maintenant LIBÉRÉE ! DÉLIVRÉE !tumblr_inline_mx6w52sibM1rja0n0

BONNE ANNEE 2017 : Ce matin dans ma boite aux lettres…

20161228_233713Ce matin j’ai reçu dans ma boite aux lettres cette carte d’une amie…    20161221_122501-copie                                                     J’ai pensé, dans un premier temps, que j’aurai besoin de tout ces souhaits en 2017. Alors j’ai tout découpé et j’ai rangé les petits mots dans mon tiroir à bijoux, précieusement, comme un immense trésor….

Les heures ont passé mais les petits papiers  griffonnaient mon esprit…

Alors, J’ai pris l’Espoir, la PAIX, la Liberté, le courage : je les ai serrés très fort dans mes mains, vraiment très fort, puis je les ai éparpillés dans le vent.

J’ai gardé l’AMOUR pour moi, car il est l’oxygène de ma vie. 

J’ai jeté la RICHESSE car parmi tous ces petits bouts de papier il  n’y avait pas le mot  « PARTAGE« ………..

J’ai pris  L’ amitié et la FAMILLE : je les ai portées contre mon cœur, j’y ai rajouté le SOURIRE et la SANTE.  Je les ai alignés à la verticale puis J’ai posé le VOYAGE dessus comme les ailes d’un avion et j’ai soufflé sur le tout pour qu’ils s’envolent vers vous! 

Bonne année 2017A tous mes ami(e)s  présents dans ma vie, à tous ceux qui me lisent (excusez moi de ce blog un peu en veille ces derniers temps), à ceux que j’ai délaissés cette année  ( vous êtes toujours dans mon cœur par la pensée)…

brto-v2gam8xh2s5-j9ai1                                                                           … je vous souhaite une BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2017 !                                                   Bisous à tou(te)s!                  Mnoelle 

Fière !

CE QUE JE TROUVE DE PLUS MERVEILLEUX DANS NOTRE MÉTIER ET QUI M ‘ÉMEUT, c’est la confiance totale que nous donne un enfant.Main-danl-main-Alina-et-zaza

 

 

 

 

 

 

Les enfants nous font confiance. Pas le premier jour, certes, parce que la confiance cela se gagne au fil des jours mais il y a des moments rares où l’enfant repose toute sa confiance sur nous, à 100%. Dans le cas présent, c’est petite boucle d’Or 2 ans qui malheureusement a attrapé une varicelle méga forte. Boucle d’Or se laisse faire.. »allonge toi, tourne toi, soulève le cou, soulève le menton », tout cela se fait dans un silence et tout en douceur. Boucle d’Or s’exécute sans broncher, juste ses yeux dans les miens et ma voix pour la rassurer. « cela va faire froid » car il a été convenu avec maman que pour faire plus vite la Biseptine serait directement pulvérisée sur le corps. Cela ne servirai à rien de tamponner les boutons un par un : il y en a trop! Ensuite on recommence avec la crème: tourne toi, soulève les bras…..Boucle d’Or est silencieuse…Boucle d’Or un instant a faillit pleurer alors j’ai promis un petit cadeau.Boucle d’Or reprend son silence. Boucle d’or n’a pas pleurer et la confiance qu’elle m’accorde m’émeut.

Tout le monde le sais bien, nous ne faisons rien de nos journées….et comme le disait jean Epstein dans son livre » Assistante maternelle: Un monde extraordinaire  » 
Lire la suite

Quand c’est l’Assistante maternelle qui démissionne

121111111717831808

La démission ce n’est pas facile. Cela peut être réfléchi ou non réfléchi. C’est un peu comme dans un couple qui ne s’aime plus. Parfois il y a tromperie ou violence. Parfois personne n’a trompé personne, personne n’est méchant mais un malaise qui s’installe, l’un ne supporte plus l’autre et l’autre ne supporte plus l’un. Puis un jour une évidence. Des larmes qui remplissent un vase au fil des ans ou des mois et parfois une qui déborde. Je ne sais pas vraiment. Cela ne s’explique pas toujours. Une évidence pourtant et toujours cette impression que l’on aurait du le faire avant. On sait qu’on va le faire et que rien ne nous fera reculer. On fait ses valises, on tente de tourner la page et on la tourne.

Parfois  la goutte n’a pas débordé et le vase était presque vide. Alors comment expliquer. Comment expliquer ce sentiment que j’ai de ne pas me sentir sereine,  que l’on ne me fait pas confiance? Oui je sais, ce n’est qu’un sentiment, surement injustifié. Mais il est là dans ma tête. C’est peut être moi finalement qui ne fait pas confiance? Je ressens peut être trop la peur de certains parents, ou ce qu’ils n’osent pas exprimer. Dans une autre vie j’ai du être voyante….

Alors je me remets en question. Avec le temps, je deviens peut être acariâtre….Mes origines Corse resurgiraient elles, je deviens susceptible? Oui c’est vrai, j’ai du mal parfois à accepter les remarques. Pourtant jusqu’à présent j’avais plutôt le sentiment d’être conciliante, non regardante (si cela se dit ?).  Mes parents employeurs peuvent arriver en retard ou me régler  qq jours plus tard : je ne mords pas du premier coup! (même si je mords parfois!) Peut être est ce le ton employé alors? 

C’est vrai, tout en étant complaisante aimable et souriante, il y a des choses que je n’accepte pas, mais vraiment pas du tout. Je « milite « pour le CAMAM mais j’aurai tout aussi bien pu militer pour  le droit et l’égalité  des femmes. Pour moi nous devons être tous égaux et je parle de la même manière à la gardienne de mon immeuble qu’au président de la République : avec respect et gentillesse. Je suis une révoltée au fond de moi. Alors peut être s’il n’y a que le respect et qu’il manque la gentillesse dans l’intonation…..

Je ne suis pas parfaite. Et le monde n’est pas parfais. Parfois il peut y avoir une petite incompréhension avec nos parents employeurs. Parfois nous ne nous exprimons pas tous de la même manière, n’avons pas eut la même culture, les mêmes principes éducatifs et avons du mal à nous comprendre (un peu comme les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus ou les ados avec les parents) mais quand il y a du respect et de la gentillesse,avec le temps on s’accorde très bien! 

Jusqu’à présent, je me considérait comme gentille. Mais un doute s’installe au fond de moi. Je dis gentille parce que j’avais l’impression que je suis serviable du moment que c’était  respectueux et « à charge de revanche » comme on dit. Je me considère « arrangeante » et du coup mes employeurs le sont encore plus que moi et je les en remercie ici. Mais finalement je ne suis plus si sure d’être gentille aujourd’hui.

Alors je me cherche des excuses ‘il s’est passé cela, on m’a dit cela, au départ j’avais pourtant bien préciser que,………je le sais bien que ce ne sont que des excuses. Elles ne sont là que pour me conforter.

Alors la vérité ……….c’est qu’ Il ne s’est rien passé, ni de grave ni de moins grave. Je n’ai aucun reproche à faire. Il ne s’est rien passé et justement c’est parce qu’il ne s’est rien passé que je démissionne. 

On appelle cela le « feeling ». J’ai recherché dans le dico la définition : »Familier. Manière de ressentir telle ou telle situation, intuition ». Voila, il ne s’est rien passé ni cela  d’ailleurs. Je suis fautive à avoir cru que cela allait se déclencher et que ce retard de « feeling » n’était du qu’au stress du parent à confier son enfant.

Alors voilà je démissionne. Je ne suis pas fière. Je suis pourtant apaisée .

J’entends souvent dire « ahhhh…les assmat…….elles choisissent les parents! » sur un ton de dénigrement. Dis comme cela, dans une simple conversation, cela parait déplorable et peu professionnel. Mais nous ne travaillons pas en crèche, aucun relais n’est possible quand le courant ne passe pas ou passe mal, nous n’avons pas de référents, nous ne faisons pas un accueil public mais privé….et les relations assmat – parents vont au delà du contrat papier. C’est l’intimité de notre maison que nous ouvrons et celle aussi de notre coeur, souvent même le partage d’un gâteau!

Quoiqu’on en dise, quoique on en pense, l’accueil chez l’assmat ne peut être dépourvu d’affectif que ce soit envers l’enfant mais aussi envers le parent. Qu’on nous l’interdise comme c’est parfois le cas (propos tenus en formation) n’y fera rien, nous sommes avant tout humaines. Je ne veux pas être une employée. Je me veux « profession libérale travaillant en collaboration avec des familles » même si je n’en ai pas le statut. Mon accueil est privé tout comme les relations qui me lient à l’enfant et aux parents.  Et travailler pendant souvent 3 ans et plus quand la relation sereine n’est pas au rendez vous…….

images (8)Alors voilà, je démissionne. Je ne suis pas fière. Je suis juste apaisée.

 

 

 

Ps : suite aux nombreux mails que j’ai reçus et qui s’inquiétaient, je précise :démission auprès de l’un de mes employeurs et non pas du métier!

La si triste lettre du Père Noël

téléchargement (7)Voici un joli conte de Noël que j’avais offert une année à ma nièce Jade. Elle l’a adoré.

Parfois pour Noël, il y a des lettres auxquelles on ne s’attends pas. C’est celles qu’on reçues Stéphanie R. et « Padawan ».  Je m’en vais vous les raconter :

« C’était le soir de Noël, tous les cadeaux avaient été déposés près du sapin……..

« JOYEUX NOËL QUE JE LUI AI DIT A LA DINDE en la mettant dans le four !! » ( extrait du sketch de roland Magdane « Joyeux Noël ») ….

« JOYEUX NOËL! » C’est par ces jolis mots que des parents auraient pu commencer leur lettre. Quelques unes d’entres nous l’ont d’ailleurs reçue et il y avait aussi écrit « encore une très belle année passée à vos côtés ! Tous nos vœux ! ». Souvent la lettre a été accompagné d’un petit présent et en ce soir de Noël, parfois même ils ont été plusieurs et cela nous a remplit le cœur. Tant de reconnaissance ! …Nous ne sommes pas toujours habituées…. Alors quand le facteur a laissé dans la boite aux lettres l’avis de passage, certaines d’entre nous ont vite envoyé Monsieur à la poste « Vite un colis à mettre sous le sapin, dépêche toi donc un peu…!!! Ce doit être pour les enfants! ». …Alors quand Monsieur reviens sans le colis il s’écrit «  c’est une lettre avec peut être une carte cadeau….je la met sous le sapin ! »

Il déposa donc la lettre au pied de l’arbre vert tout près de la crèche et on l’oublia vite parmis les cadeaux. C’est qu’il y a tant à faire pour ce soir ! La bûche et les toasts, les derniers paquets à emballer, écrire les noms sur les marques places!

C’est quand minuit sonna et que l’on ouvrit les paquets, que certaines d’entres nous ouvrirent leur lettre, le cœur emplit d ‘émotion, pour réciter ce qu’il y avait d’écrit dessus : sûrement des tonnes de reconnaissances !!!  Alors élevant la voix pour que toute la famille entende et fières de leur travail accomplit cette année et enfin reconnu…….certaines commencèrent à lire ainsi : « Objet : Retrait de la garde de l’enfant en application des articles L773-7 et L773-8 du code de travail et de l’article 18 de la convention collective »

JOYEUX NOËL QUE JE LUI AI DIT A LA DINDE !

Histoire vrai qu’on vécus Stéphanie R. et « padawan » en recevant leur lettre de licenciement ce 24 décembre. Je suis désolée pour elles qui croyaient au père Noël. Ce dernier a été pourtant énormément missionné par beaucoup de parents comme on peut le voir par les nombreux témoignages sur fb.

Poudlard chez les Assistantes maternelles : un château au plafond de verre et 4 maisons

Nous avions déjà notre marraine magicienne Marry Poppins. Pour celles de ma génération nous regrettons cependant, après qu’elle ai suscité notre vocation, de ne point posséder sa baguette car il s’avère que la tâche est plus complexe que dans le film. Mary Poppins avait surement des pe (parents employeurs) qui maîtrisaient bien l’administratif et il est bien plus facile de nettoyer la peinture d’un coup de claquement de doigt. Pas besoin de formation puisque chez les magiciennes, on le sait, c’est un don qu’elles reçoivent à la naissance. Marry Poppins prenait tous les risques : pas de pare feu devant la cheminée , aucun texte  n’interdisant à l’époque de  d’emprunter ce chemin pour danser sur les toits, bien que cet exercice de psychomotricité me semble périlleux et peu adapté à mon âge!

Chambre de Harry Potter chez les Dursley , non reglementaire : espace insuffisant, pas de barreaux au lit, éclairage dangereux......

Chambre de Harry Potter chez les Dursley , non regelemntaire : espace insuffisant, pas de barreaux au lit, éclairage dangereux……

Harry Potters, lui, n’a pas eut la chance d’avoir pour bonne étoile Marry Poppins. Placé très tôt chez les Dursley , puis envoyé à l’école de  Poudlard il sera néanmoins protégé par des personnages, certes moins sexys, mais tout autant protecteur.

Nous ne sommes ni magiennes, ni magiciens. Pourtant nous avons tous et toutes nos maisons. Elles ne s’apellent pas Gryffondor, ni Serpentar, Pousfsouffle ni Serdaigle   Nos professeurs ne s’appellent pas Minerva Mc Gonagall, Severus Rogue mais Maria ou Emmie (Montessori et Pimkler).  Le professeur Pomona Chourave s’appelle désormais Nounoudunord. L’histoire de la magie professée par  le professeur Binns est beaucoup moins ennuyeuse depuis que cette matière est remplacée par les chroniques de Françoise Näser.

téléchargement (2)En parlant du chateau de Poudlard qui abrite l’école J. K Rowling disais ceci :  «  Je n’ai pas établi un plan des étages de Poudlard et il serait difficile pour un architecte des plus qualifiés d’en dessiner, du fait que des escaliers et des salles se déplacent en permanence » . Tout comme notre profession qui est en permanence en train de se mouvoir, au gré des avancées de la sciences qui nous permet de mieux comprendre les besoins des tout petit, au gré des réglementations, au gré des besoins de la société. Tout comme à Poudlard notre parcours est semé parfois, pour certaines,  d’embûches émanant de certaines autorités.  Notre chateau à nous, Assistantes maternelles, a un plafond de verre, notre chateau à nous a 4 maisons. Entrez donc dans Poudlard avec moi et venez les découvrir en cliquant sur l’image!  ……….Dans quelles maison êtes vous?DSCN3617

 

Comment ça se passe en Angleterre : Childminder, nursery ou Nanny ?

31nM91v5hVL._AA160_

téléchargement (9)Après avoir traversé l’Atlantique pour savoir comment sont gardés les enfants aux States et au Canada  , cette semaine je vous fais traverser la Manche pour une visite chez nos amis anglais!

Alors pour faire garder son enfant outre-Manche, mieux vaut avoir un bon salaire! Du coup, à peine plus de la moitié des mères britanniques d’enfants de moins de cinq ans travaillent à temps complet.

Témoignage d’une maman: 
« Le grand truc c’est d’éveiller l’enfant et de le stimuler le plus possible. Même un bébé doit avoir des activités, au lieu de se la couler douce dans son transat et de profiter de la vie de bébé.  Un programme à la télé célèbre est « Baby Einstein »… Mais, et c’est assez paradoxal, on ne pense pas que le bébé est une vraie personne et qu’il peut comprendre certaines choses, c’est comme si c’était un petit animal. Par exemple vois bien que cela surprend les gens quand je parle normalement sans gazouillis à mon bébé. Les bébés sont souvent nourris n’importe quand à la demande jusqu’à très tard, et idem pour les nuits. Dans mon équipe au bureau, tout le monde me dit que j’ai de la « chance » quand je leur dis que mon bébé fait ses nuits depuis l’âge de trois mois. Les bébés font leur nuit très tard, voir jamais en fait. C’est considéré comme normal de se lever plusieurs fois par nuit et de donner un biberon pour les bébés et jeunes enfants. Le mot « attends  » ne fait pas partie du vocabulaire des parents anglo-saxons. La nutrition : je dois avouer que j’ai des fous rires quand je vois les petits pots anglais : raisins navets et petits pois; poire haricot vert et patate douce; bolognaise et haricots verts….j’ai goûté quand même, pour voir si c’était juste un a priori de française. Et bien oui c’est ignoble ! Donc je fais moi-même mes petits pots. C’est scandaleux : au Royaume Uni on a que 6 semaines de congé maternité payés ! et ensuite un congé parental qui peut être très long, mais payé 150 £ la semaine. Je me demande comment font les mères célibataires : pas de crèches publiques et les crèches privées sont prohibitives et ferment vers 16h, pratique! Les nannys coutent également cher et l’avantage fiscal est très très bas. Bref, la plupart des femmes s’arrêtent de travailler pendant un à trois ans, jusqu’à ce que les enfants entrent en maternelle, car cela ne vaut pas le coup. Et comme elles allaitent toutes….d’où les réactions surprises à mon bureau quand je suis revenue au bout de 4 mois, et à plein temps! »
Témoignage d’un papa : 
« Faire garder ses enfants coûte très cher. Alors vous allez me dire : « Mais comment font les gens qui n’ont pas les moyens ? ». Je vous répondrais que travailler n’est pas une obligation. Non, je ne rigole pas, l’Angleterre octroie à la plupart des femmes 52 semaines de congé maternité (oui, un an). Ils appellent cela le « Maternity Leave ». Oui, il existe encore en Europe des pays où les femmes qui n’ont pas beaucoup de moyens sont obligées de rester à la maison avec leurs enfants. »

DES ASSISTANTES MATERNELLES LIBÉRALES !!!téléchargement (6)

En Angleterre elles s appellent  childminders. Le parcours pour être Childminder est sensiblement le même que chez nous. Elles ont un agrément pour 4 enfants en moyenne  et une aide à l’installation de 200 euros environ. Les tarifs varies de 5.13 à 6.80 de l’heure mais les Childminders sont libérales et payent donc les charges et cotisations!  Il est rare d’en trouver en dessous de 6.8€ / h. Comptez environ 168€ / semaine, pour 50h/semaine cela peut avoisiner entre 1100 et 1400€

téléchargement (5)DES NURSERYS (CRÈCHES) PRIVÉES UNIQUEMENT !

Une place en nursery peut coûter de 1200 à 2000 euros.

Témoignage d’un papa : » Revenons donc au Royaume-Uni. Pour vous donner un exemple, la crèche où je postule pratique des tarifs qui avoisinent les 270€ par semaine si votre enfant est à plein temps. S’il ne vient que quelques jours dans la semaine toute la journée, ce sera plutôt 80€ la journée. Evidemment vous paierez moins cher s’il ne vient que quelques matinées, ou quelques après-midi. Si vous arrivez en retard, on ne vous facturera pas une demie-heure de plus, non non, on vous facturera 1.35€ par minute supplémentaire. Si vous payez la crèche en retard, comptez 13€ en plus sur votre facture, et si vous la payez plus de 5 jours en retard, votre enfant ne sera pas accueilli. »

Témoignage d’une maman : « L’enfant adoré va-t-il être heureux, se sentir épanoui dans ce nouvel environnement? En maman anxieuse, je n’en dors plus la nuit. Me voici en visite de ‘nurseries‘ : du hangar à peine déguisé allié à un vacarme tonitruant (la directrice me hurle la liste des repas et des horaires, moi je ne tiens pas dix minutes alors quelques heures?), à la directrice résolument commerciale qui me pose ses tarifs sous le nez dès mon arrivée, en passant par la crèche où personne ne sourit ni ne rit (extrêmement angoissant surtout quand on se dit qu’ils font quand même bonne figure quand les parents visitent), je finis par découvrir une crèche qui me convient, petite, très conviviale, avec un personnel de qualité, pas loin de la maison. »

nanny2-11DES NANNY TRÈS TRÈS CHÈRES!

À Londres, une nanny peut coûter jusqu’à      3 000 € par mois. La nanny est employée par les parents de l’enfant ou des enfants dont elle doit s’occuper dans leur propre appartement ou maison. Elle peut soit être employée en tant que live-in, logée à domicile ou live-out, à la journée selon des horaires prédéfinis avec l’employeur.
Elle peut exercer son métier en sole charge, c’est-à-dire seule ou aux côtés de la mère.
Bien que ce ne soit pas obligatoire, la plupart des nannies ont étudié et obtenu des diplômes avant de commencer à exercer leur profession, très respectée au Royaume-Uni. La nanny est chargée de l’éveil et de l’éducation de votre enfant et par conséquent de l’accompagner à l’école ou à son playgroup, de l’aider à faire ses devoirs ou de lui préparer ses repas. Elle est responsable des besoins de l’enfant, de gérer ses activités, de l’amener chez le médecin, le coiffeur, chez ses amis, et aussi de s’assurer que la chambre est propre et rangée. Elle peut aussi accompagner la famille en vacances Elles ne sont généralement pas inspectées par Ofsted (Office for Standards in Education, Children’s Services and Skills) mais sont inscrites dans leur registre et ont donc obtenu un numéro d’immatriculation en attestant. Ceci est sensé vous garantir que la personne que vous désirez engager a un casier judiciaire vierge, qu’elle a obtenu un certificat de secourisme dans les 3 dernières années et que ses références et qualifications ont été vérifiées.

LES AIDES DE L ETAT:  les childcare vouchers.téléchargement (8)

Le gouvernement a mis en place un programme de soutien aux familles permettant notamment aux jeunes parents de bénéficier, via leur employeur, de chèques-service afin de faire garder leur enfant et de conserver ainsi une activité professionnelle.

Le Childcare Voucher permet de financer différents modes de garde d’enfant (nursery, crèche, pre or after school club, chilminder ou nanny agréée) avec une partie de votre salaire qui est exonérée de cotisations sociales et qui n’est pas assujettie à l’impôt sur le revenu. Les entreprises ont la possibilité, mais pas l’obligation, de mettre en place ce programme pour l’ensemble de leur personnel. Ces chèques-services  permettent de bénéficier d’une réduction d’impôts et d’exonérations de cotisations  pouvant aller jusqu’à 1600€ par an et par parent bénéficiant de ce système.

NANNIES DE LUXE POUR GOSSES DE RICHES

Anglaises ou françaises, elles ont une diction impeccable, une éducation irréprochable, et un équilibre psychique à toute épreuve ! Leurs patrons sont surtout des milliardaires russes ou téléchargement (4)arabes. L’objectif : préparer les précieux bambins à un brillant avenir. Elles ont une vie secrète et solitaire. Rares sont celles qui parlent(……………………………..) Pour un salaire de 6 000 euros environ par mois, vous trouverez la super nanny 100 % british. Il faut qu’elle soit jolie, polie, qu’elle sache se comporter face à une autre culture(……..).A la fin de leur contrat, certaines ont reçu en cadeau une maison ou une voiture. D’autres(……………………………………………………..) voir l’article iciSet_30_Diploma_Day_2010_edit

Sources : http://campuddleduck.eu/http://www.mamansalondres.com/

 

Faire garder son enfant de l’autre côté de l’Atlantique

Un petit tour du côté des States et de Canada pour savoir comment sont gardés les enfants, à quel âge démarre l’école, quel est le coût?

images (1)AU CANADA

L’école primaire au Québec commence seulement à l’âge de 4 ans, révolus avant le 30 septembre de l’année en cours (contrairement au 31 décembre en France).Cela peut être quelque peu déroutant pour nous car celui-ci semblera prendre « une année de retard » sur le calendrier scolaire français.

Si vous avez besoin de faire garder votre enfant de 338999-on-apercoit-ici-ordre-habituelmoins de 4 ans, on peut confier son enfant à une « gardienne » et oui au Canada nous sommes appelées des gardiennes!!!, une garderie privée ou à un CPE, ou encore une pré-maternelle. Le CPE c’est l’équivalent de la crèche publique chez nous. Cela coûte aux parents environ 7€ par jour et par enfant, au lieu de 35€ dans une garderie privée non subventionnée. Néanmoins, les parents qui envoient leurs enfants en garderie non subventionnée peuvent récupérer la différence sur leurs impôts. Ils peuvent même demander un remboursement anticipé mensuel. Comme en France les places sont rares. C’est pour cela que beaucoup de parents font le choix de placer leurs enfants chez une gardienne, qui reçoit les enfants à son domicile (un maximum de 6). Mais ce mode de garde n’est pas aussi bien contrôlé qu’en France. Autre choix, les pré-maternelles. c’est un peu les haltes garderies de chez nous. Celles-ci n’offrent souvent que des demi-journées, ce qui n’est pas pratique pour les parents qui travaillent à temps complet. Le prix de l’heure est souvent plus élevé qu’une garderie.

AUX USA

images (8)Il est beaucoup moins facile pour les femmes américaines de concilier travail et enfants. L’école débute à 5 ans. Il n’existe pas d’équivalent au métier d’assistant maternel ni à nos crèches publiques. Avant l’école il y a les Daycare, sorte de crèche privée ou les filles au pair, ou encore les baby sitters

Il faut compter entre €130 à €600 par semaine pour un daycare. Plus l’enfant est jeune plus c’est cher.
images (9)La qualité varie souvent avec le prix. Il vaut mieux, une fois le choix fait, visiter plusieurs fois le Daycare, à des moments différents de la journée, avant de signer le premier chèque.
Il faut tout leur fournir : couches, lingettes, lait, jouets, vêtements de rechange, bavoirs, etc.
Certains font payer la minute de retard en fin de journée.
Les bons daycare ont souvent une longue liste d’attente et il y a des frais d’inscription, même quand on est sur liste d’attente.

Sinon les nounous à domicile sont payées selon les agences de €20 à €50 l’heure.
Une baby-sitter demande €13 à €20

Témoignage d’Addison, maman américaine expatriée en France :

"Arrivée en France je n'ai pas eut de place en crèche pour mon fils mais j'ai pu  le mettre en halte-garderie trois après-midi par semaine. J'ai aussi embauché une assistante maternelle à mi-temps, pour environ 25 heures par semaine. Total des heures de garde : 40. Coût total après abattement: 440 euros par mois, soit environ 5.280 euros par an, à quoi s'ajoutent d'autres réductions d'impôts. Dans une grande ville américaine, cela  vous reviendrait  entre 630 € et 1.500 € par mois –les coûts varient énormément selon  les Etats, mais il est évident que vous n'aurez rien d'aussi bon marché qu'en France,  et a fortiori moins cher. Et la situation ne s'arrange pas quand votre enfant atteint  3 ans –dans la majorité des Etats, les coûts des «preschools» sont supérieurs aux     frais d'inscription des universités publiques. Peu de personnes peuvent se permettre de  payer tous les mois 1.600 euros de frais de garde. Beaucoup de parents ne déclarent  pas  leur nounou......
téléchargement (8)".......Selon un sondage, seules 15% des familles rémunèrent leur nounou dans les règles; au Etats-Unis, pour la plupart des familles, la chose    n'est ni facile ni avantageuse. En France, je ne dirais pas que c'est facile –il y a aussi de gros problèmes de travail au noir– mais c'est        foncièrement bon marché de déclarer la nourrice  de votre enfant".